Image Alt

Concert

THE TRUE HARRY NULZ (AT/CH)

vendredi 26 janvier 2018 — 21:00
Cave du Café de Paris — Fr. 18.- / Fr. 25.-

Au programme

Un peu de généalogie pour présenter ce groupe: dans la branche du père, on trouve «The Great Harry Hillman», quartet suisse formé en l'honneur du coureur de haies Harry Hillman, triple médaillé d'or aux Jeux olympiques de 1904 (qui ont eu lieu, pour les plus érudits, à St-Louis aux Etats-Unis). The Great Harry Hilmann a su développer un son pénétrant et unique capturé sur trois CD (2013, 2015 et 2017), avec des compositions originales et un jazz insolent comme le coureur de haies de l'époque. D'origine austro-germanique, la mère s'appelle «Edi Nulz», un trio iconoclaste qui s'approprie les codes visuels des «super héros» de Marvel, avec également trois CD (2012, 2013 et 2016), étiquetés «jazz punk de chambre». Fin 2016, Madame et Monsieur donnent naissance à un septet de fiston nommé «The True Harry Nulz», parfaite fusion de ses ascendants. C'est bien l'enfant qui viendra aux Murs du Son, tout auréolé du Prix TransNational décerné par le BeJazz en avril dernier. Avec un format inhabituel (deux batteries, une basse électrique, deux guitares et deux anches), «The True Harry Nulz» balance le jazz du 22ème siècle, dopé aux hormones syncopées et aux improvisations fines mais têtues. Des stéroïdes, deux cerveaux et des jambes: le jazz sait aussi cogner.

Siegmar Brecher: Sax, clarinette basse
Nils Fischer: Sax, clarinette basse
Julian Adam Pajzs: Guitare
David Koch: Guitare
Samuel Huwyler: Basse éléctrique
Valentin Schuster: Batterie
Dominik Mahnig: Batterie