Image Alt

Concert

Daniel Erismann Trio

vendredi 11 janvier 2008 — 21:00
Cave du Café de Paris — Fr. 18.- / Fr. 25.-

Au programme

Trop souvent on réduit la musique italienne à de la variété pour les plages de Rimini. C'est oublier les compositeurs de génie comme Nino Rota, Bruno Martino et plus près de nous, des auteurs-instrumentistes comme Paolo Fresu, Enrico Rava, Enrico Pieranunzi ou encore Marco Tamburini et Flavio Boltro. La culture jazz est vivante en Italie et c'est à elle que le [g]Daniel Erismann Trio[/g] rend hommage, en interprétant les standards de ces musiciens péninsulaires. Ce trio-là n'est pas laid et ça suinte de ternaire même sans batteur. Libérée des lois de la gravité, la contrebasse de [g]Samuel Joss[/g] dirige brillamment le tempo. Le discret guitariste [g]Stephan Urwyler[/g] remplit à merveille son rôle d'unique instrument harmonique. Il tisse un voile subtil qui enveloppe les nappes aériennes de [g]Daniel Erismann[/g]. Ce dernier joue indifféremment d'une trompette solaire ou d'un cor crépusculaire, rappelant que l'Italie est un pays de chants, d'horizons et de légèreté méditerranéenne.